Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Programmes antérieurs > Types de phrase - Cartographie et typologie

Types de phrase - Cartographie et typologie

Responsable : H-G. Obenauer (UMR 7023, SFL) Laboratoire gestionnaire : UMR 7023 SFL Nombre de laboratoires de la fédération impliqués : 4 (SFL, IKER, CRLAO, LACITO)

Participants de la fédération : Chercheurs et enseignants-chercheurs SFL : H-G. Obenauer, J.-Y. Pollock, L. Roussarie, J-F. Bourdin, C. Soares-Jesel ; IKER : R. Etxepare ; CRLAO : P. Waltraud ; LACITO : G. Rebuschi , Z. Liang (post-Doc) Collaborations internationales : J. Bayer, E. Brandner (Universität Konstanz), H.-M. Gärtner, A. Haida (Zentr. Allg. Sprachwissensch. ZAS, Berlin), P. Benincà (Università di Padova)

Objectifs Ce programme a pour objet le problème empirique et théorique du typage proposition¬nel, c’est-à-dire de la réalisation morphosyntaxique et de l’interaction de l’ensemble des éléments qui contribuent à caractériser une phrase comme interrogative, exclamative, etc. Il vise à explorer ce rapport entre forme syntaxique et fonction séman¬tique / pra¬gmatique dans une perspective interlinguistique et typologique. Le Groupe « Types de phrases », se réunit une fois par mois pour des séances de trois à quatre heures, destinées en général à deux présentations. Son fonctionnement inclut des missions (financées sur base de réciprocité) vers les institutions de nos partenaires européens (ZAS Berlin, U Konstanz, U Padoue) qui servent à la discussion détaillée de nos recherches ainsi qu’à des travaux conjoints. Chaque automne des Journées d’études internationales sur deux jours (jusqu’ici, les 1er-2/12/06 et les 16 et 17/11/07) présentent les travaux des membres du groupe, des partenaires européens ainsi que de chercheurs étrangers travaillant sur notre thématique.

Langues et dialectes étudiés : français, espagnol, catalan, galicien, portugais européen, portugais brésilien, italien, padouan, mendrisiotto ; anglais, allemand ; basque ; chinois.

Points forts du programme et principaux résultats obtenus Quelques résultats centraux, tels le relevé, la première description et l’analyse, par J.-Y. Pollock (avec C. Poletto), d’un type de redoublement du pronom-wh (en Mendrisiotto, Suisse italophone) différent des types de redoublement déjà connus, et l’éclairage que ce phénomène et son analyse apportent à certains faits bien connus mais mal compris du français (les interrogatives standard à wh-in-situ, les interrogatives indi¬rectes en ce que, …). Dans le domaine des interrogatives spéciales, un travail analogue de collecte, de première description et d’analyse a été fait par Obenauer (avec P. Benincà) sur le padouan, où la découverte de paradigmes jamais notés jus¬qu’ici a permis, par le biais de la comparaison avec d’autres dialectes, d’élucider les relations entre différents types d’interrogatives. Les recherches de R. Etxepare (seul et avec K. Grohmann) sur les relations complexes entre forme et inter¬prétation des ‘infinitives radi¬cales’ (root infinitives), d’une part, et sur les constructions dites ‘de citation’ (quotative structures), ont abouti à des typologies paramétriques par¬tielles explicites. D’autres connaissances nouvelles concernent les particules finales de phrase en chinois (W. Paul) et la variation dans les exclamatives du basque (diatopie et diachronie, G. Rebuschi). Les rencontres annuelles ainsi que les résultats montrent l’existence d’une synergie internationale autour de nos thèmes (France, Allemagne, Italie, Portugal).

Production Ce programme a donné lieu à la production de 2 Chap-OS, 1 ACL, 2 ACLN, 4 INV, 6 ACT