Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Programmes antérieurs > Dépendances distributives

Dépendances distributives

Responsables : P. Cabredo-Hofherr, B. Laca, (UMR 7023, SFL)
Laboratoire gestionnaire : UMR 7023 SFL

Nombre de laboratoires de la fédération impliqués : 7 (CELIA, DDL, HTL, IKER, LACITO, LLF, SFL)

Participants de la fédération

Chercheurs et enseignants-chercheurs : CELIA : F. Rose ; DDL : S. Voisin, (Université d’Aix-Marseille) ; HTL : J.-M.Fortis, IKER : U. Etxebarria ; LACITO : A. Vittrant, (Montpellier) ; LLF-UMR 7110 : S. Bendjaballah, D. Godard, B. Fradin, C. Sorin, A. Abeillé, L. Tovena, ; SFL-UMR 7023 : P. Cabredo Hofherr, J. Barra, Mario, B. Laca, O. Matushansky, E. Soare, Elena, F. Villoing, A. Zribi-Hertz,

Doctorants : M. Donazzan, H.h.Yuan Allesaaib, Muhsina Kwon-Pak, Song-Nim (cherch. Associé), D. Beauseroy, (Nancy 2), K. David, (Nancy), H. Demirdache, (Nantes), L. Mascherin

Participants hors fédération : J.Guéron (Paris III), M. Haiden, (Tours), M.-L. Knittel, (Nancy II), A. Mari, (Institut. Jean Nicod), R. Marin (SILEX) , N. Fiammeta (Nancy 2), S. Schwer (Paris XIII),

Collaborations internationales : A. Bazenga (University of Madeira), N. Boneh, (Jerusalem), J. Roodenburg, (Stuttgart)

Objectifs

L’objectif du programme était d’aboutir à des généralisations larges et empiriquement fondées sur l’organisation du domaine nominal et du domaine verbal à partir de l’étude approfondie d’une catégorie sémantique large, la pluralité, et ses manifestations morpho-syntaxiques à travers les langues. Les recherches se sont concentrées sur le domaine de la pluralité d’événements et ses interactions avec la pluralité nominale. La première année a été consacrée à dresser un état des lieux et à l’élaboration d’un cadre conceptuel commun, ainsi qu’à la définition d’un inventaire d’effets interprétatifs et de corrélations à tester. Les réunions régulières, qui ont eu lieu environ toutes les trois semaines et dont l’animation a été confiée à deux ou trois chercheurs chargés de présenter l’état de la question dans un domaine particulier, ont permis d’identifier des centres d’intérêt communs et d’entamer des collaborations ponctuelles. Dans la deuxième année, des groupes de travail thématiques ont été constitués :

1. Noms d’événements, nombre et aspect lexical.(Coord. : R. Marín)

2. Aspect et pluralité : modélisation (Coord. : B. Laca, S. Schwer)

3. Réciproques et distributifs (Coord. : P. Cabredo-Hofherr et M. Haiden)

4. Problèmes morphologiques dans l’expression du pluriel nominal (Coord : S. Bendjaballah et P. Cabredo-Hofherr)

Les réunions régulières du projet ont eu lieu environ une fois par mois et ont permis de présenter les résultats des groupes de travail. Une liste de diffusion gérée par P. Cabredo Hofherr a permis de poursuivre et d’approfondir les points de discussions émergents par mél. Le programme dispose d’un site web (http://www.umr7023.cnrs.fr/rubrique...), dans lequel nous avons commencé à recueillir une bibliographie sur le domaine ainsi que les supports des présentations.

Plus d’informations

Langues étudiées : Langues romanes, langues germaniques, langues slaves, chinois, tagalog, basque, somali.

Points forts et effets structurants du programme
Le programme organise annuellement une Journée d’études

- 2006 : deux jours en octobre 2006, avec la participation de 15 membres du projet et de deux experts invités (Greville Corbett et Jenny Doetjes). Cette Journée a attiré une cinquantaine de personnes sur les deux jours et une sélection des présentations constitue le noyau d’une publication collective coordonnée par Lucia Tovena (sous presse)

- 2007 : deux jours en novembre 2007, avec la participation de 13 chercheurs extérieurs, deux membres du projet et de trois experts invités (Paolo Acquaviva, Leora Bar-el et Ekkehard König. Le succès inattendu rencontré par un appel d’offres international, destiné initialement à la sélection de 4 présentations externes, nous a conduits à privilégier les propositions externes (taux d’acceptation : 35%). Cette Journée a attiré une soixantaine de personnes sur les deux jours.

- 2008 : deux jours prévus en novembre 2008, avec deux experts invités (Paul Newman, Martina Faller). Nous voulons privilégier les présentations de membres du projet et réserver 4 places pour les présentations externes. Ces présentations constitueront la base d’une publication collective qui recueillera une sélection des résultats scientifiques du programme.

L’organisation en groupes de travail thématiques pour 2007 a crée une dynamique qui a débouché sur des communications et publications internationales ainsi que sur un projet ANR obtenu par l’un des membres : Rafael Marin, ANR Nominalisations (ANR jeune chercheur), programme 2008-2010.

Résultats

- mise en évidence d’un lien entre aspect et pluralisation des nominalisations (Alexiadou, Iordachoaia et Soare à par, Beauseroy, Heyd & Knittel à par., Haas, Hughe & Marin 2007, Iordachoaia et Soare à par., Rose 2007)

- mise en évidence d’une structure interne des états (soit complètement homogènes comme ouvert soit variables comme malade) qui a des effets sur l’emploi d’une forme pluriactionnelle dans le Portugais brésilien du Nordeste (Cabredo Hofherr, Laca & Carvalho à par.)

- classification de la pluralité interne à l’évènement (Tovena 2007, Tovena& Donazzan à par., Tovena & Kihm à par.).

Des contacts importants avec d’autres chercheurs et institutions à l’étranger ont pu être établis ou approfondis là où ils existaient déjà, notamment avec E. König et V. Gast (FU-Berlin) pour ce qui est des constructions réciproques, avec G. Corbett (Surrey), qui anime un projet de grande envergure sur les traits grammaticaux à partir de ses travaux antérieurs sur le nombre, avec Jim McCloskey (UC Santa Cruz), spécialiste du Gaelic, qui a travaillé sur les réciproques dans cette langue, et avec P. Acquaviva (Dublin) qui a mené une étude typologique des pluriels lexicaux et qui a été l’un des conférenciers invités aux Journées d’étude internationales du 9 et 10 novembre 2007.

Production
Ce programme a donné lieu à la production de 1 DO, 2 Chap-OS, 9 ACL, 3 INV, 9 ACT, 15 COM